你们好 comme ils disent!

La Chine, ça se tente ? Testée et approuvée, la Chine était pour moi un voyage de rêve depuis mes années lycées. Amoureuse des langues (et surtout des langues bizarre), j’ai commencé à apprendre le chinois en classe de seconde avec le but de m’en servir dans mon futur métier. Je suis tombée raide dingue de cette langue et de sa culture, et je n’attendais qu’une chose : PARTIR !

Mai 2014, tout juste 18 ans, je m’envole pour Nanning dans le Guangxi, au sud de la Chine. Un voyage au goût de la vie typique des jeunes chinois!

Dans cet article, je t’offre une vue d’ensemble de mon voyage dans le sud de la Chine et les meilleures visites que j’ai pu faire en espérant te donner envier d’aller y jeter un coup d’oeil par toi-même !

Envie de connaître mes découvertes et expériences inattendues ? Direction mon article sur les 20 choses bizarres que j’ai expérimentées !

Nanning

Remplie d’arbres, de verdures et de parcs, c’est dans la ‘ville verte’ que j’ai vécu mes 3 mois intenses en Chine. Ses 1,767 million d’habitants (soit un tout petit peu moins que la population de Paris), les Chinois considèrent la capitale de la province du Guangxi comme ‘petite’ hahaha… bah c’est sûr; comparé aux plus de 20 millions d’habitants de Pékin et Shanghai!

J’ai adoré cette ville, je m’y sentais bien. Je me suis fait des amis, j’ai réussi à avoir mes petites habitudes et j’y ai passé des moments supers! Entre balades et footing dans le grand parc de Nanhu, shopping autour du GuoMao, soirées au Milk Nest, virées aux milieux des grands buildings du centre économique, au centre commercial Mixc, repas traditionnels au milieu de la nuit, pool party sur les toits des gratte-ciels de Nanning, tout en passant par des moments simples mais intenses (massages traditionnels, visite d’un lycée et rencontre des étudiants chinois apprenant le français, cinéma avec des amis chinois…).

C’est une ville moderne restée traditionnelle. J’ai trouvé ça vraiment super pour mon expérience; j’ai évité les hordes de touristes et je vivais comme une habitante chinoise tout en essayant de m’intégrer. Je dois avouer qu’il y a évidemment eu un gros choc de culture pour ma part sur beaucoup d’aspects de la vie quotidienne mais c’est de là que j’ai le plus appris !

À ne pas manquer à Nanning :

  • Centre Commerciaux : GuoMao, Micsx, Yufeng
  • Parc & Squares : Nanhu, University of Medecine, Guangxi Uni, Jinhu Square, Expo
  • Resto : Babel, Atomu et Papa Gourmet (Qi xing Road), la rue des barbecues (Beijing Road), les restos sur le toit du centre commercial Yufeng, et évidemment sans manquer les petits restos locaux et les stands de nuit!

Liuzhou

C’est une jolie petite ville à 1h30 en train au nord de Nanning. J’ai eu la chance d’y être invité par des amis, de dormir dans un hôtel splendide et de profiter de la vie chinoise à 200% : plats traditionnels (extra piquants) et fondue chinoise, jet ski, balade en ville, soirées en discothèque (oui, beaucoup (trop) de soirées en Chine…!).

La ville est industrielle mais typique. On y retrouve beaucoup de chinois de Nanning voulant s’évader un week-end. Ça change des immenses métropoles, et la ville reste plutôt sympa.

Guilin & Yangshuo

Le MUST à faire du Guangxi pour ses paysages. Très touristique, les deux villes recèlent de paysages incroyables avec rizières et rivières à travers les montagnes.

On peut randonner, faire de belles balades à vélo, explorer des grottes et faire des bains de boue, profiter d’une virée en radeau sur la rivière…

C’est la carte postale de Chine à ne pas louper!

On retrouve beaucoup d’Européens et d’Américains à Yangshuo. La vie nocturne est géniale et il y a tant à faire!

Quelques bars plutôt cools :

  • Bad Panda rooftop bar; Un bar au style auberge espagnole hyper sympa, des consos pas chères, un staff adorable, et une vue sur les montagnes chinoises depuis le toit!
  • DMZ bar; un bar atypique et une ambiance atypique pour une atmosphère coréenne. Ce bar propose aussi des tickets et des excursions en Corée du Nord!

Luocheng & Heqi

Une visite de ces régions rurales au Nord de Nanning te feront oublier totalement la vie Européenne. Dans la campagne profonde, j’ai pu observer la dure réalité de la vie traditionnelle chinoise, comme un retour dans le temps. Pas d’électricité, les habitants font leur toilette dans la rivière, et n’ont même pas assez de professeur pour tenir l’école ouverte.

Malgré cette triste réalité, les paysages y sont incroyables; entre rizières (en plateau) et montagnes chinoises, on se sait plus où regarder! J’ai eu la chance d’y être invité pour tourner une publicité chinoise et vivre cette incroyable expérience au milieu des traditions chinoises.

 

Autours du Guangxi

Si tu ne comptes que passer quelques jours dans le Guangxi et continuer ta route, tu peux avoir la possibilité de visiter le visiter Vietnam depuis Nanning en bus pour une 30aines d’euros. La frontière du Vietnam est à seulement quelques heures et Hanoi est à 8h en bus.

Même chose pour Hong Kong qui se trouve à 12h en bus et train de Nanning. Ça peut sembler un peu ‘loin’ mais il y a de nombreux bus et train avec couchettes qui sont de bonne qualité et propose des trajets de nuit.

J’ai effectué mon voyage Nanning – Shenzhen/Hong Kong en bus de nuit. Je dois avouer que je n’ai pas été si déçue ni effrayé que ça! Le bus a fait de nombreux stops et il y avait même la TV histoire de réviser son chinois 😉

 


Tenté par une petite expédition au Sud de la Chine? Déjà expérimenté l’aventure ? Dis-moi tout en commentaire!

Voyageusement,

Samantha